Anne PERCINange
Ecole des Loisirs, 2008

Dans ce lycée chic, presque tous les élèves sont issus de milieux privilégiés et ont les mêmes aspirations, plutôt conformistes. Seuls quelques jeunes se différencient, comme Anja, la narratrice, et Tadeusz, tous deux solitaires. Ils se rencontrent grâce à une passion commune pour un livre. Anja, qui n'avait encore aucune conscience de son identité, et moins encore de sa féminité, va se construire en découvrant l'amour et aussi les réalités sociales qu'elle méconnaissait.

MON AVIS

Le personnage androgyne d'Anja, autour duquel l'auteur entretient la confusion sur l'identité sexuelle pendant plusieurs chapitres, est très émouvant dans son éveil à la vie, tel un papillon sortant de son cocon. L'autre ange qu'est Tadeusz, vivant dans un monde de brutes, incarne avec violence et sans compromission la lutte contre les injustices et l'hypocrisie. Un texte coup de poing qui dérange comme il faut.

Flore Guiose Balland  -  documentaliste